ACCUEIL

LES TOURNOIS DU CIRCUIT PROFESSIONNEL INTERNATIONAL À LA RÉUNION : les tournois FIT 2007 / 2008 : 12 ; 3 ; 5clinic


.
Le Tournoi FIT féminin de Saint-Denis 2008
 
4. Vers la "grande" finale
.

< 3. Les huitièmes de finale 5. Dernière journée >

JEUDI 27 : QUARTS DE FINALE EN SIMPLE
.
Camila Giorgi
Patricia Mayr
Pas de surprise du côté de Patricia Mayr (à droite). La tête de série n° 1 n'aura guère été inquiétée par la jeune et belle Italienne Camila Giorgi, certes extrêmement tonique, mais trop inconstante, et sera bien au rendez-vous des demi-finales. Seule tête de série encore présente, et plus que jamais favorite du tournoi, elle affrontera vendredi 28 à 16 heures sur le central le grand espoir du tennis féminin belge, la surprenante Tamaryn Hendler, qui "sort" la tête de série n° 3, Carmen Klaschka, au terme de deux manches gagnées toutes deux au jeu décisif. Ces deux joueuses seront d'ailleurs à nouveau face à face en finale du double vendredi soir.
Katharina Brown
Aurélie Védy
En milieu d'après-midi, également sur le "central", c'est encore l'expérience qui aura parlé. La Française Aurélie Védy, de petite taille certes, mais de grande régularité, n'aura pas eu trop de peine à venir à bout de la jeune Katharina Brown (6/2, 6/1), trop inconstante, elle aussi, pour disputer une demi-finale contre l'Espagnole Arantxa Parra-Santonja, "seulement" 352e joueuse mondiale, mais néanmoins victorieuse de belle façon de la tête de série n° 2, Katie O'Brien.
Rencontre programmée pour vendredi à 19 heures.
.
VENDREDI 28 : DEMI-FINALES DU SIMPLE...
.

La première demi-finale du simple est sans surprise : Patricia Mayr perd un set, certes, mais gagne sans problème le troisième. À 22 ans, la n° 4 autrichienne est aujourd'hui à son meilleur niveau et, à l'évidence, elle ne devrait pas s'arrêter là. Aussi, en-dehors d'une éventuelle blessure (elle fait souvent appel à l'équipe médicale), il semble que le tournoi lui soit promis, ce qui serait son cinquième succès en simple dans un tournoi FIT cette saison !

 Tamaryn Hendler a fait appel deux fois au soigneur,
pour une blessure sans gravité, semble-t-il.
Ci-contre : la première intervention, à la fin du premier set,
sous l'œil vigilant du superviseur, Patrick Vérel.
Ci-dessous : les revers à deux mains de Patricia Mayr (à gauche) et de Tamaryn Hendler.
Patricia Mayr Tamaryn Hendler
Arantxa Parra-Santonja

Il n'en reste pas moins que la longiligne Espagnole Arantxa Parra-Santonja, qui rejoue son meilleur tennis après un long passage à vide, elle qui fut 52e joueuse mondiale à son plus haut niveau en septembre 2004, a montré contre Aurélie Védy, battue sèchement 6/1, 6/3, qu'elle avait les moyens d'inquiéter l'Autrichienne.
Rendez-vous samedi à 16 heures pour la finale du simple.

Photos : toute la concentration de l'Espagnole dans son regard
(à gauche) et toute l'explosivité de la Française (ci-dessous).

Arantxa Parra-Santonja Aurélie Védy
.
...ET FINALE DU DOUBLE
.

De son côté, la finale du double s'est jouée dès ce vendredi parallèlement à la deuxième demi-finale du simple. La victoire est revenue sans coup férir à la paire allemande Klaschka / Siegemund (6/3, 6/1) sur celle composée de la Belge Tamaryn Hendler, peut-être un peu éprouvée par les trois manches de sa demi-finale du simple, et de la Sud-Africaine Surina de Beer.

 Ci-contre : Laura Siegemund au filet >

Laura Siegemund

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
La remise de leur coupe aux finalistes malheureuses (pas si malheureuses que ça, semble-t-il) Tamaryn Hendler (à gauche) et Surina de Beer, par Jean-Pierre Ah-Kiam, du comité directeur de la Ligue réunionnaise de tennis, sous le regard amusé d'Arnaud de Ribas, le directeur du tournoi. Les quatre finalistes. De gauche à droite : Surina de Beer, Tamaryn Hendler, Carmen Klaschka et Laura Siegemund
[cliquer sur l'image pour l'agrandir].
5. Dernière journée >
Plus de détails >>>
Tournoi ITF féminin 2008 : les huitièmes [Photos Philippe Guillot] Haut de page