Octobre-décembre 2010 Juin-septembre 2010
< Retour à l'accueil
Janvier-mai 2010 >

MASTERS "JEUNES". Cette compétition, qui oppose en fin de saison les joueurs les mieux classés du Grand Prix des jeunes de chaque âge de 8 à 14 ans, s'est déroulée au TC Saint-Pierre du samedi 28 août au dimanche 12 septembre. Elle s'est achevée par le succès des joueurs suivants : 
- garçons : Clément Esparon (8 ans,
TC Baie de Saint-Paul), Thibaut Tailhandier (9 ans, CPBT Saint-Leu, 30/2), Arnaud Allayous (10 ans, TCSP, 30), Florent Bax (11 ans, TC Dionysien, 15/4), Warren Yu-Chak (12 ans, TCM Tampon, 15/4), Rémi Delafont (13 ans, TCMT, 15/1) et Baptiste Verdier (14 ans, Hermitage AT, 15/1) ;
- filles :
Amélie Morin (8 ans, TC Saint-Benoît), Sophia Biolay (9 ans, TC Kavani, 30/4), Catherine Roche (10 ans, BOTC, 30/1), Emmanuelle Girard (11 ans, TCBSP, 15/2), Elisa Guiraud (12 ans, TCMT, 15/4), Eva Payet (13 ans, TCMT, 15) et Chloé Da Silva (14 ans, TCD, 15/5).

La dernière journée en images  [cl. Philippe Guillot]. >
Cliquer sur l'image pour accéder à la galerie

BEACH-TENNIS : "LA RÉUNION INDÉTRÔNABLE". "Triomphe total" cette année encore, comme le titre aussi le site de la FFT dans ses pages spéciales [voir ci-contre], pour les deux équipes championnes de la Réunion, composées de François Jouque et Yankell Clavery, d'une part, de Julie Flamain et Géraldine Guilbon, de l'autre, qui conservent leur titre de championnes de France, la première avec beaucoup d'aisance, la seconde plus difficilement face à une paire guadeloupéenne qui réussit à lui prendre une manche en finale, la seule perdue par nos représentantes tout au long de la compétition.
Voir les pages spéciales

AMATEUR TENNIS TOUR. La phase finale régionale de la National Tennis Cup s'est achevée samedi 4 septembre sur les courts de l'AMT Saint-Pierre. 26 joueurs ont obtenu le droit de s'envoler pour la phase finale nationale au Cap d'Agde :
- hommes : Vincent Payet (NC, TC Étang-Salé
), Pierre Duponchel (40, TC Bocage), Benoît Delamotte (30/5, AMT Saint-Pierre), Georges Latchimy (30/4, AMTSP), Claude Cheung-Ah-Long (30/3, USPG), Régis Fabre (30/2, TC Baie de Saint-Paul), Emmanuel Curtet (30/1, TCM Tampon), Nicolas Boyer (30, ATCN), Christophe Balan (15/5, TCB), David Aubry (15/4, TC Dionysien), David Saintot (15/3, Tropic TC), Gaël Barthelet (15/2, CPBT Saint-Leu) et Guillaume Jouque (15/1, TCD) ;
- femmes : Chloé Eche (NC, 
TC Dominicain), Attika Boulet (40, TTC), Chloé Bègue (30/5, AMTSP), Cécile Portolleau (30/4, Hermitage AT), Géraldine Forgeard (30/3, 
USPG), Pascale Rocher (30/2, Sain Gym), Laurence Narassiguin (30/1, TCBSP), Héloïse Anquetil (30, AMTSP), Aline Barre (15/5, BOTC), Annabelle Grondin (15/4, TCBSP), Maeva Maunier (15/3, TCBSP), Géraldine Baldachino (15/2, HAT) et Nathalie Delaplace (15/1, USPG).

Les lauréats à Casabona dimanche 5 septembre
[cl. Ph. Hachemaoui]
.

LENDEMAINS QUI CHANTENT ? Julie Bonnard (13 ans, TC Baie de Saint-Paul) [ci-contre ; cl. Ph. Guillot] et Aubin Lopeo (14 ans, TC Dionysien), tous deux classés 5/6, intègrent, à partir du 1er septembre, le Pôle "espoirs" de Talence, un tremplin, on l'espère pour eux, vers un Pôle France et le haut niveau.

INTERNATIONAL. Enzo Couacaud ne perd pas ses bonnes habitudes : il atteint la finale du Heiveld Graydon Junior Outdoor Open, tournoi de grade 4 réservé aux 18 ans et moins qui a lieu à Sint-Katelijne-Waver, en Belgique, où il s'incline devant le local Kimmer Coppejans. Néanmoins, à ce stade de la saison, c'est-à-dire fin août, il a disputé vingt simples sur le circuit international et n'en a perdu que deux ! Il pointe désormais à la 345e place mondiale en juniors alors qu'il n'est que cadet première année.
Julie Bonnard

CHAMPIONNATS DE FRANCE. Faute de représentants en deuxième série, ces championnats se seront terminés prématurément pour la Réunion. Si les résultats des Réunionnais n'ont pas été exceptionnels dans l'ensemble, soulignons néanmoins les superbes performances de deux joueurs, tous deux licenciés au TCM Tampon, qui auront malheureusement trébuché sur la dernière marche :
- Enzo Couacaud, vice-champion de France des 15-16 ans alors qu'il n'a encore que 15 ans et qui, à cette occasion, aura eu les honneurs de la une du site fédéral [voir ci-contre] ;
Marie-France Lamour, vice-championne de France des 50 ans et plus
.

Tous les détails sur notre 
page spéciale >>>

Accéder au site des championnats
VICTOIRES EN SÉRIE. Remarquables résultats du Tamponnais Enzo Couacaud (15 ans) en juillet-août : le 17 juillet, alors qu'il est issu des qualifications, il gagne l'Open international junior de Bruxelles (victoire en finale contre le Belge Romain Bogaerts) puis, du 19 au 25, il atteint la finale du Trophée suisse junior, à Oberentfelden, avant de remporter, le 7 août, le 16e Internacional Júnior de Leiria. Là, sorti une fois encore des qualifications grâce à deux victoires 6/0, 6/0, il en enchaîne ensuite cinq autres dans le tableau final, toutes en deux manches, la dernière en finale contre le Portugais Frederico Silva, 6/3, 6/4. L'espoir franco-mauricien pointe désormais à la 457e place mondiale chez les juniors.

SANCTIONS DISCIPLINAIRES. La commission disciplinaire de la Fédération française de tennis a prononcé la suspension, à compter du 19 juillet 2010, de trois licenciés de la LRT :
1. 
Lionel Bertolini, n° de licence 5856567H, licencié au Hermitage AT (interdiction de participer à des compétitions pendant deux ans) ;
2. Laurent Belon, n° de licence 5230324J, licencié à l'AMT Saint-Pierre (interdiction de participer à des compétitions pendant trois mois) ;
3. Frédéric Hernandez, n° de licence 2143389V, licencié à 
AMT Saint-Pierre (interdiction de participer à des compétitions pendant trois mois).
L'appel n'étant pas suspensif, le sanction devient exécutoire immédiatement.

Rappels :
1. Un joueur participant à une compétition au moment où sa suspension devient effective doit être immédiatement disqualifié par le comité de tournoi ou de championnat.
2. Un licencié suspendu ne peut s'inscrire à une compétition qu'après la fin de sa suspension.


A.T.P. DE LA RÉUNION, LE RETOUR. Mardi 6 juillet, à Saint-Denis, à l'hôtel Mercure-Créolia (Montgaillard) qui hébergera les joueurs, conférence de presse de Thibaud Serre annonçant officiellement la renaissance de l'Open de la Réunion, un tournoi challenger du circuit professionnel qui aura lieu fin janvier 2011, pendant la semaine précédant la rentrée scolaire, du 24 au 30 janvier, sur les courts du Tennis-club Dionysien. Les 35 000 $ de prix seront entièrement redistribués aux joueurs, ceux-ci étant hébergés par l'organisation, un plus qui se répercutera positivement sur la distribution de points au classement ATP. L'organisateur, spécialiste de ce type d'évènements (sa société, Org'Events, organise déjà un "75 000 $", l'Open de Rennes), pense pouvoir attirer des joueurs situés entre la 60e et la 200e places mondiales entre le début de l'Open d'Australie, le premier "grand chelem" de l'année, et le tournoi de Johannesburg ou d'autres tournois en Europe. Le nouvel Open de la Réunion se positionnera au 13e rang des tournois masculins internationaux organisés en France et au 6e de ceux qui ont lieu sur une surface extérieure, derrière Roland-Garros, Nice, Bordeaux, Nouméa et Saint-Rémy-de-Provence. Principal évènement lié au tennis dans le sud-ouest de l'océan Indien, il est destiné à durer, affirme l'organisateur qui s'engage à étudier, chaque année, les pistes de développement qui permettront d'attirer des joueurs toujours mieux classés (augmentation de la dotation, amélioration des conditions d'accueil pour les partenaires, les joueurs et les spectateurs, changement de date éventuel, pour des raisons climatologiques, par exemple). Pour cette opération très coûteuse (260 000 euros...) essentiellement privée, l'organisateur s'est assuré principalement de la participation de partenaires privés pour les aspects aussi bien financiers (comme la banque BNP-Paribas), que techniques (pour le transport et le logement des joueurs), de la municipalité de Saint-Denis et, bien entendu, de la LRT et du TCD qui ne fourniront aucun financement mais assureront la logistique et l'arbitrage pour la première et la mise à disposition de ses installations pour le second.


Ci-contre, Thibaud Serre pendant sa conférence de presse (en haut) et avec Patrick Ramidge-Bane qui participera à l'arbitrage [cl. Ph. Guillot]. >

Thibaud Serre
Thibaud Serre & Patrick Ramidge-Bane

MONDIAL PARIS CADETS. Des "perfs" pour Pauline Payet (TCM Tampon, -2/6 et 1 373e joueuse européenne de sa catégorie) au Lagardère Paris Racing dans cette deuxième étape française de la tournée européenne des 16 ans et moins avec des victoires aux deux premiers tours du tableau final sur Éloïse Gournay (COM Bagneux, -4/6), 6/4, 6/4, puis sur la tête de série n° 3, Vladica Babic, 28e européenne, du Monténégro, 7/6[5], 6/1. Son parcours s'arrête le 1er juillet en huitième de finale devant la Zimbabwéenne Valeria Bhunu, 127e européenne et tête de série n° 15, victorieuse 6/1, 6/2. Associée en double à Audrey Jumel (TC Clermont, -4/6) et après leur victoire sur les Russes Daria Chernyshkova et Anna Davydova, 6/0, 6/3, elle s'incline mardi 29 juin en huitième de finale devant la Hongroise Dorottya Jonas et la Slovène Tina Rupert, têtes de série n° 5, 6/2, 6/3.

FORMATEURS À L'HONNEUR. Huit candidats de la Réunion préparaient depuis de nombreux mois au CREPS le diplôme d'État supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DESJEPS), option tennis, qui remplace désormais l'ancien BE 2 (brevet d'État niveau 2). Sept d'entre eux ont été au bout de cette formation et six sont reçus : Laurent Dominique (TC Dionysien), Cédric Dupuy (TC Saint-Pierre), Yannick Esparon (Tropic TC), William Guéniot (TC Possession), Laurent Perfillon (BOTC) et Laurent Rubio (Sainte-Marie TC). Par ailleurs, deux autres moniteurs de la Réunion, déjà détenteurs de la partie spécifique du BE2, obtiennent la validation de leurs acquis. Ces deux nouveaux BE2 sont Cédric Limorte (TC Saint-Benoît) et Arnaud Soullier (TC Saint-Louis).

Ci-contre, les candidats au DES posant au CREPS le 4 avril avec Jean Gachassin, le président de la Fédération française de tennis, Anne-Marie Agel, la directrice de l'établissement, Véronique Hourcade, de la Direction départementale de la Jeunesse et des Sports, Yves Guénot, leur formateur, et Emmanuel Brard, le conseiller technique régional [cl. Cl. Plateau]. >

LES PETITS CHTIS. Deux Réunionnais ont participé, du 16 au 20 juin à Cambrai, dans la ligue des Flandres, à ce tournoi de dimension nationale réservé aux 11 ans. Auteur d'un beau parcours, Cyril Respaut (BOTC, 15/4), n'échoue qu'en quart de finale et s'octroie une belle 6e place sur 63 concurrents. En revanche, Florent Bax (TC Dionysien, 15/4), victime d'un faux pas au premier tour du tableau principal, doit se contenter de la 33e place en gagnant la consolante.

ROLAND-GARROS 2010. Trois Réunionnais ont fait partie des 205 juges de ligne sélectionnés pour y officier : Daniel Ichouza (BOTC), Jean-François Lorion (TC Tampon) et Patrick Ramidge-Bane (AS Sécurité sociale), ce dernier arbitrant également l'ATP de la Villa Primrose, à Bordeaux début mai. Mieux, les deux derniers nommés ont terminé dans la sélection des meilleurs : le Tamponnais a participé, samedi 5 juin, à l'arbitrage de la finale du simple "dames" opposant l'Italienne Francesca Schiavone à l'Australienne Samantha Stozur et P. Ramidge-Bane, dimanche 6, à celui du simple "messieurs" entre l'Espagnol Rafael Nadal et le Suédois Robin Soderling.
Octobre-décembre 2010 Haut de page
< Retour à l'accueil
Janvier-mai 2010 >